Forse di si …

De « Si tend qu’à peut-être » …
pexels-photo-669015

De « Si, tend qu’à Peut-être » …

Le Si, pensa Peut-être, qui finit par arriver …
Entreprenant, comme assuré, Si s’y montra décidé,
Quand le Peut-être, restait moribond, figé …

 

 


Si, déclara merveilles à la clef, pexels-photo-416160

Puis, s’emporta de n’être pas mieux écouté !
… Tant qu’à Peut-être, fit le froissé,
a passé,  … puis …  s’est renommé ¡

 

 

Quand tend qu’à Tocka peut l’être …

 

 

2 réflexions sur “Forse di si …

  1. Des pensées fantasquement mêlées, comme si elles avaient bouillonné dans le serpentin cuivré d’un vieil alambic.
    En tout cas, ce style d’écriture chargé de mystère, je trouve cela drôlement original, ça met le cerveau en branle. C’est pas donné à tout le monde !
    Vous voyez la vie à travers le verre d’une cornue ?

    En outre, j’ai spécialement adhéré à la musique présentée en complément, c’est une fort séduisante découverte.

    Bien amicalement

    J'aime

    • Bonsoir yannucoj ,
      < ça met le cerveau en branle. … 😉 Mmh … C’est qu’en l’austère délié …
      La force des lions, fait l’idée !
      < Cornue … Ben voyons

      Bien cordialement à vous, et mercis pour votre gentil passage 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.