– YO ! …. Leonardo …

Léonard COHEN (1934-2016), disait de la chanson, … « It’s the song that allows the light to come in (…) »

Léonard COHEN (1934-2016), disait de la chanson, … « It’s the song that allows the light to come in (…) »

« You want it darker ???    … A million candles burning for the help that never came …You want it darker … »

Et son REMÈDE,

« Mon remède

          A bien des saveurs contrastées

             Absorbé ou embarrassé par

          Ce qui les distingue,

       Le Patient en oublie de souffrir. »

Un jour, un jour très récent, … a été inventée une couleur noire. Un de ces Noirs quasiment absolus, issu de sciences prometteuses en nanotechnologies [] . Elle sera entièrement dévouée cette Noire couleur, à un artiste, un seul, [ ICI], afin de l’expérimenter, de l’exploiter, … eh … Plus … Qui sait ?
À son opposé, existe un Rose dont on dira qu’il est pétalOsant. Il est pétalpropO à qui souhaiterait l’adopter…[VOILÀ] …

Faites votre choix.

Comme le noir ne date pas vraiment d’hier, sur notre terre, l’on peut s’exercer à un petit moment très personnel, tout spécialement pour soi. Prenez ¾ d’Heures, rien qu’à vous. Mettez la minuterie …. Car il vaut mieux se donner un délai.
Prenez une grande feuille A4 d’un papier solide, si possible cartonné. Le support doit être costaud pour ce qu’il va subir. Si vous avez des stylos, des fusains, des feutres, certainement avez-vous aussi de ces étonnants crayons de cire [ *] ultra ultra gras. Sinon, empruntez en à vos enfants, ou aux petits petits enfants. Choisissez les bien. Il vous en faut exactement 6. Cinq couleurs vives très différentes hormis le Noir, tout d’abord, qui pour chacune, va manifester au plus sûr, vos qualités qui constituent vos plus fins et singuliers talents positifs. Nommez les, ces cinq Zééénormes qualités spéciales dont vous disposez…  Cherchez, ce qui vous paraît le plus magistral et singulier en vous. Il ne doit, s’est entendu, s’agir que de mots dignes et  gentils à votre égard. C’est très intime, et là, c’est accordO.

59324964a26d8ec1a11569593b934fc2

Alors, de toute votre créativité, vous allez pouvoir vous lancer dans l’élaboration d’une expression active de toutes ces dispositions. Mettez sur papier les dénivelés de ces cinq couleurs, leurs splendeurs, leurs éclats, sans avoir l’idée de représenter quelque chose de très figuratif … Elles sont là, juste en pure Liberté… Ce sont vos couleurs, clairement illustrées sur cette propre plage entière dédiée… Et puis, nous savons que nous sommes de cette terre … Alors, il est des fois, où le noir se fait plus que Noir, et même carrément, recouvrant. La prochaine étape, consiste donc, à sur colorer intégralement, votre magnifique représentation, par un noir gras, que vous appuierez avec force vigueur. Il faut, et c’est à avouer, y mettre une énorme énergie, pour que l’espace entier, complet, total, du carton, ne devienne noir de Noir, gras conséquent, … et ne trichez pas, … Intégralement … Le résultat vous laissera peut-être en arrêt un instant … Un instant seulement …

… Puis, vous allez vous munir d’un pinceau fin retourné, qui ne sera pas blessant, ou d’un non dangereux stick de bois, avec lequel, avec une patience angélique, une tendre délicatesse, une avisée précise intelligence, vous allez, par endroits simplement, par endroits bien choisis, ôter calmement le gras du noir, et du Noir seulement, … pour laisser réapparaître et respirer les couleurs fondamentales initiales. Ça prend énormément de temps, et ne mépriser en aucun cas le vôtre, que vous savez compté.

Peu à peu, les teintes originales reviendront à une autre Vie, et à la forme que vous leur aurez donné. Les cinq couleurs seront à nouveau là… Toutes… Toutes les cinq…. Mais, peut-être, qu’y aura t-il, des fois, que de vous, pour le savoir, … Où, et en être tout à fait assuré, … Là… Là, les 5, là, … en quelque part, comme à leur première Heure du jour…

Bon.

… Sinon … « Feu … Du feu ??? Y’a du feu , quelqu’un a-t-il du feu, …
…   une allumette ??? » [ *(0mn44) ]  … Yo  …  Well  … Thanks Bruce !!!

Sources et annotations :

* Le site officiel de léonard COHEN [ICI] et des vidéos []

*  « Le Livre du désir, poèmes de Léonard COHEN », édité sous la direction de Jean-Paul LIEGEOIS, Points. Page 17. Ou [ *].

pixambo-objects0113_573225b14bddd

5 réflexions sur “– YO ! …. Leonardo …

  1. En utilisant un compromis, Stephen Hawking calcula en 1974 qu’un mini-trou noir doit s’évaporer en émettant des particules !
    De Jean Pierre LUMINET , « Les trous noirs » (1987)

    « Mon message, ici et maintenant, c’est que les trous noirs ne sont pas aussi noirs qu’on les dépeint. Ce ne sont pas les prisons éternelles qu’on a décrites. Des choses peuvent sortir d’un trou noir, dans notre Univers et peut-être dans d’autres. Donc, si vous sentez que vous êtes dans un trou noir, ne perdez pas espoir : il y a un moyen d’en sortir ! »
    ‘Trous noirs & bébés Univers’, Stephen HAWKING


    Le 10 avril 2019, une collaboration internationale permet de découvrir, et ce, pour la première fois, une image d’un trou noir gigantesque, dans l’amas de la Vierge, en la galaxie elliptique M 87 très précisément , c’est à voir ICI.

    J'aime

    • POWEHI : « The adorned fathomless dark creation », ou l’insondable sombre création ornée, parée, côtoie de près … le PuKA d’Hawai, dans le chant KAMULIPO du XVIII ème siècle … qui est un récit de création du Monde, en Hawaïen…

      Ainsi, la collaboration internationale{ Event Horizon Telescope (EHT)}, regroupant un dizaine de radiotéléscopes et d’observatoires tout autour du globe, a décidé, compte tenu de la présence déterminante de deux télescopes hawaïens, de donner ce nom au trou noir révélé de M87, le 11 avril 2019.

      J'aime

  2. Pingback: Hi … Y’a PUKA … … | Home Ô si

  3. « The Goal » – Album posthume (sortie le 22 novembre 2019) – ‘Thanks For The Dance’

    « I can’t leave my house
    Or answer the phone
    I’m going down again
    But I’m not alone

    Settling at last
    Accounts of the soul
    This for the trash
    That paid in full

    As for the fall, it
    Began long ago
    Can’t stop the rain
    Can’t stop the snow

    I sit in my chair
    I look at the street
    The neighbor returns
    My smile of defeat

    I move with the leaves
    I shine with the chrome
    I’m almost alive
    I’m almost at home

    No one to follow
    And nothing to teach
    Except that the goal
    Falls short of the reach »

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.