Aux seuils du Rocher …

« Ma racine est au fond des bois :
Dans le balbutiement des voix,
L’Invisible de la nature,
Où tout meurt afin que tout dure… »


Émile LONCHAMPT (1853- 1925)

Bonjour chers amis lecteurs, 🙂

C’est un endroit escarpé, perdu, oublié .
Au seuil de la pente, un géant de Rocher, spectaculaire, semble comme regarder les dénivelés … et l’avenir … comme … l’emporterait déjà , son passé ?

{ UN ŒIL EST OUVERT …
À TOUT REPENSER, QUAND L’AUTRE …
SONGEUR, S’EST PINCÉ }

‘ Je suis le sombre amant du rocher triste et nu,
Dans le nid des aiglons, j’ai dormi tout mon rêve,
sans vertige et sans peur, comme j’étais venu
A travers les ravins dans ma course sans trêve.

Avec le houx bronzé sur le mont inconnu,
j’ai coupé le chardon pour l’offrir à mon Eve.
L’œillet qui lui plaît tant, ne croit qu’au bord chenu
du rocher, vers l’abîme où l’ouragan s’élève.

Du haut de ces titans j’ai vu dans sa beauté
se coucher le soleil dans l’or des soirs d’été.
Et mes yeux pour la vie ont gardé ces images.

Et c’est le sol natal, où dorment mes aïeux,
O rocher, sphinx muet, veille toujours sur eux,
sentinelle debout, le front dans les nuages. ‘


Émile LONCHAMPT (1853- 1925), 1892

Pour voir plus loin :

Émile LONGCHAMPT , au belvédère de la Roche à Hautepierre-le-Chatelet .
Le sentier de la Roche de Hautepierre – le- Châtelet (25 ) ‘ .
Et puis, au sujet … du 6 ème et tout dernier … rapport du GIEC

❣ Crédits photos : En Haut , et pour la galerie Hypergol . Pour celle du bas : Vladimir Uporov .

2 réflexions sur “Aux seuils du Rocher …

  1. La pierre sculptée a un bel avenir devant elle. Ça pourrait même devenir un support efficace d’autoédition. Je m’en vais aller tailler quelques-uns de mes poèmes sur le chemin de Compostelle, histoire de devenir célèbre.

    Et aussi, m’est avis qu’il est plutôt deux fois qu’une assez dangereux de traîner dans cette forêt à la nuit tombée. La nuit, tous les chats sont gris et les géants de pierre quittent leur nid douillet pour errer à manger. (Ils sont les gardiens forestiers de la forêt, ils ont le droit de chasser.) Sans un bruit, ils font feu de tout chat traînant sur les sentiers. Car la pierre est silencieuse, on ne l’entend pas arriver. On ne voit même pas son ombre sous son filet feuillu de camouflage.
    La nuit, tous les chats sont gris et les géants aussi.

    Bonne soirée à vous 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. « Mes amis nous allons quelque part dont tout
    Le monde
    Se rappelle d’un endroit ou l’herbe ètait
    Toujours verte
    Et la fète ne s’arrètait jamais
    Direction autour du rocher
    (…)
    Alors(come on) alors (let’s go) alors
    Vien faire in tour autour du rocher
    On croissera les fanthommes du pass’e
    Viens faire un tour autour du rocher
    Sur les souvinirs l’herbe a poussé »

    Bonjour Léo 😉 !
    < Car la pierre est silencieuse, on ne l’entend pas arriver …
    Mmh serait-ce un Rocher en trompe-l’œil ?
    Alors ??? …. Alors ???

    Excellente soirée à vous aussi, et bonne semaine à venir, 🙂 bien amicalement !

    J’aime

Répondre à Léo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.